Développer l'apprentissage

Développer l'apprentissage

Promesse pas encore tenue d"Emmanuel Macron

Promesse pas encore tenue


La ministre du Travail Muriel Pénicaud s'est donnée jusqu'au 14 février 2018 pour trancher au sujet de la réforme de l'apprentissage, en vue d'un projet de loi au printemps.

En novembre, elle avait engagé une concertation pour réformer et développer l'apprentissage. Un rapport, conduit par Sylvie Brunet, présidente de la section travail du Conseil économique, social et environnemental, lui a été remis le 30 janvier. A présent des rencontres bilatérales entre la ministre et les acteurs du secteur ont débuté.

Mais la réforme crée déjà des tensions, entre les régions et le Medef notamment. La question du pilotage et de la répartition des financements de l'apprentissage cristallise le débat. Le 21 décembre, les régions se sont retirées de la concertation, arguant que le gouvernement voulait transférer la gestion de l'apprentissage aux branches professionnelles et ainsi le "privatiser".

Type de promesse: 
Mots-clés : 
apprentissage

Commentaires