Gouvernement resserré

Un gouvernement resserré, sans ministres délégués et avec quelques secrétaires d'Etat sans attributions autonomes

Promesse partiellement tenue d"Emmanuel Macron

Promesse partiellement tenue


Le premier gouvernement du quinquennat, nommé le 17 mai par Edouard Philippe, comptait 23 membres (18 ministres et 4 secrétaires d'Etat). Le gouvernement Edouard Philippe II, issu du remaniement du 21 juin 2017, s'est cependant basé sur des effectifs plus importants, puisqu'il compte 30 membres (17 ministres, 3 ministres auprès du ministre et 10 secrétaires d'Etat). Cette équipe gouvernementale reste plus resserrée numériquement que celle de Bernard Cazeneuve, qui comptait 38 membres au moment de la promesse. 

En revanche, les 4 secrétaires d'Etat placés auprès au Premier ministre, se voient chacun confier une attribution propre, plutôt que de soulager les ministres de plein droit : Mounir Mahjoubi est chargé du Numérique, Marlène Schiappa de l'égalité entre les femmes et les hommes, Sophie Cluzel des personnes handicapées et Christophe Castaner des relations avec le Parlement.

Les 6 autres secrétaires d'Etat ainsi que les 3 ministres auprès du ministre ont pour leur part "vocation à être les adjoints des ministres auprès desquels ils sont nommés" selon l'Elysée. "Tous les autres secrétaires d'État sont rattachés aux ministres et travaillent avec eux sur l'élaboration de leur feuille de route, a encore développé le porte-parole du gouvernement. Mais vous n'aurez pas de secrétaire d'État qui sera spécialisé sur tel ou tel sujet" a précisé Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement. 

Mots-clés : 
gouvernement

Commentaires