Ne pas généraliser le tiers payant

Ne pas généraliser le tiers payant

Promesse pas encore tenue d"Emmanuel Macron

Promesse pas encore tenue


Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la santé, a renoncé à la généralisation du tiers payant qui aurait dû entrer en vigueur le 30 novembre. Cette mesure mise en place par Marisol Touraine dans sa réforme de la loi Santé lors du quinquennat de François Hollande, avait pour but d’éviter aux patients d’avancer les frais de consultation.

Un rapport d’évaluation sur les conditions de la généralisation du tiers payant avait été commandé à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) par Agnès Buzyn en juillet 2017.

L’Assemblée a voté le 30 novembre la suppression de l’obligation de généraliser le tiers payant. "Un rapport sur le calendrier de mise en oeuvre opérationnelle du tiers payant intégral" doit être réalisé d’ici le 31 mars 2018 « en concertation avec les acteurs impliqués ».

Type de promesse: 
Mots-clés : 
protection sociale

Commentaires