– 0,5 % du PIB de déficit structurel en 2022

– 0,5 % du PIB de déficit structurel en 2022

Promesse pas encore tenue d"Emmanuel Macron

Promesse pas encore tenue


Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a affirmé que le déficit public sera de 2,9 % du PIB en 2017. Il passerait alors sous le seuil des 3 % imposé par le Traité de Maastricht en 1992. 

En 2018, le ministre prévoit un déficit de 2,8 % du PIB. 

Le document d'orientation budgétaire du gouvernement, transmis en juillet au Parlement, table sur un déficit de 0,5 % du PIB en 2022. 

Les mesures annoncées par Edouard Philippe en réponse à la colère des "Gilets Jaunes" - notamment  l’annulation pour 2019 de la hausse de la taxe carbone sur l’essence, le fioul et le diesel et de la convergence de la fiscalité du diesel avec celle de l’essence - représentent un manque à gagner de près de quatre milliards d'euros pour les caisses de l'Etat, ce qui alourdira le déficit de 0,2 points de PIB en 2019. Ce recul de l'exécutif menace l'engagement d'Emmanuel Macron de maintenir le déficit public en dessous de la barre des 3% du PIB. 

 

 

Commentaires