Créer une force de 5 000 gardes-frontières européens

Créer une force de 5 000 gardes-frontières européens

Promesse tenue d"Emmanuel Macron

Promesse tenue


En septembre 2018, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Jucker, a proposé d'élargir les moyens humains de Frontex, l'agence des garde-frontières européens. Il a proposé de lui attribuer 10 000 hommes d'ici 2020, deux fois plus que l'objectif d'Emmanuel Macron. La France soutenait la mesure.

Finalement, lors du Conseil européen des 13 et 14 décembre, les Etats de l'Union européenne se sont mis d'accord pour renforcer Frontex, sur un calendrier plus progressif. Elle disposera bien de 10 000 hommes mais en 2027 seulement.

Dans sa tribune "Pour une renaissance européenne", publiée le 4 mars 2019, Emmanuel Macron a réaffirmé sa volonté de créer une "police des frontières commune" aux pays de l'espace Schengen mais ne précise pas comment elle s'articulerait avec Frontex.

Commentaires