Défendre des quotas de pêche européens pluriannuels

Défendre des quotas de pêche européens pluriannuels

Promesse partiellement tenue d"Emmanuel Macron

Promesse partiellement tenue


Pendant le quinquennat, le gouvernement a continué de se positionner en faveur des quotas de pêche pluriannuels. En novembre 2019, la secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Amélie de Montchalin affirmait devant le Sénat : "Nous pensons côté français qu'il est utile de mettre en place de véritables quotas pluri-annuels pour apporter à tous les artisans-pêcheurs de la prévisibilité sur ce qu'ils pourront pêcher". 

Cependant, les quotas de pêche continuent d'être renégociés une fois par an, lors d’une réunion du Conseil de l’UE. Dernier accord en date, le 14 décembre 2021, où les ministres ont fixé des quotas de pêche pour 2022 dans l’Atlantique, en mer du Nord, en mer Méditerranée et en mer Noire. 

Type de promesse: 
Mots-clés : 

Commentaires