Emplois francs dans les quartiers défavorisés

Emplois francs dans les quartiers défavorisés

Promesse en cours d"Emmanuel Macron

Promesse en cours


Les emplois francs est un dispositif mis en place, sans succès, par François Hollande. Grâce à cette mesure de discrimination positive, les entreprises qui recrutent en CDI ou en CDD un habitant d'un quartier dit prioritaire reçoivent une prime.

Le Parisien avait révélé que seuls 130 contrats avaient été signés entre 2013 et 2014 grâce à ce dispositif au lieu des 10 000 envisagés à l'origine. Cette mesure avait été alors supprimée.

Depuis le 1er avril 2018, les emplois francs sont à nouveau testés dans une dizaine de quartiers, avant d'être généralisés en 2020. L'objectif du gouvernement est de signer entre 30 000 et 50 000 contrats d'ici la fin 2019. Mais cette fois-ci, Emmanuel Macron diminue le nombre "de critères et de contraintes", avec l'espoir de rendre les emplois francs plus accessibles. Les primes seront de 15 000 euros pour un CDI, 5 000 euros par an sur trois ans, et 5 000 euros sur deux ans pour un CDD de plus de 6 mois.

Selon le site France Info, le plus difficile dans ce dispositif est de le faire connaître aux petites entreprises.

 

Commentaires