Encourager les projets de méthanisation

Encourager les projets de méthanisation

Promesse tenue d"Emmanuel Macron

Promesse tenue


Pendant le quinquennat, plusieurs investissements ont été annoncés pour encourager le développement de la méthanisation. En novembre 2018, le groupe Engie (dont l’Etat est actionnaire à hauteur de 23 %) s’est engagé à investir 800 millions d’euros en 5 ans dans la filière du biométhane.

En février de la même année, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’un « fonds de prêts à la méthanisation à hauteur de 100 millions d’euros » via la banque publique d’investissement BpiFrance. Ce fonds a bien été débloqué, sur son site BpiFrance propose de soutenir les projets de construction de méthanisateurs par des prêts allant de 100 000 à 500 000 euros.

Le développement de la méthanisation est également encouragé par la loi du 10 février 2020, relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire. Elle prévoit, à partir de 2023, l’obligation de revaloriser les biodéchets (par compostage ou méthanisation) pour ceux qui en produisent plus de 5 tonnes par an.

Type de promesse: 
Mots-clés : 

Commentaires