Généralisation des auxiliaires de vie scolaire

Généralisation des auxiliaires de vie scolaire

Promesse partiellement tenue d"Emmanuel Macron

Promesse partiellement tenue


A la rentrée 2021, le gouvernement s'est prévalu d'une hausse de 35 % des effectifs des accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH, nouveau nom des auxiliaires de vie scolaire, AVS) depuis 2017 et 2021. Cette hausse est donc plus forte que celle du nombre d’enfants handicapés scolarisés, qui a augmenté de 20% en 5 ans.

Cependant, associations, parents et professionnels continuent de signaler un manque structurel d’AESH, inégalement répartis sur le territoire et souvent mal formés. La mise en place des PIAL (Pôle inclusif d’accompagnement localisé) en 2019 avait pour but de corriger les problèmes d’affectation et de recrutement, sans succès. Aujourd’hui, selon l’association Toupi, la proportion d’enfants sans AESH alors qu’ils devraient en bénéficier se situerait aux alentours de 30 %.

Type de promesse: 

Commentaires