Généraliser le vote électronique d'ici à 2022

Généraliser le vote électronique d'ici à 2022

Promesse non tenue d"Emmanuel Macron

Promesse non tenue


Cette promesse, qui a ressurgi dans le débat public après la forte abstention lors des élections régionales de 2021, n’a pas été adoptée et ne le sera pas d’ici la fin du mandat. En revanche, Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, a affirmé en septembre 2021 travailler à mettre en place le vote à distance pour les scrutins ultérieurs à 2022.

Commentaires