Nouvelle stratégie portuaire

Nouvelle stratégie portuaire

Promesse partiellement tenue d"Emmanuel Macron

Promesse partiellement tenue


Le 22 janvier 2021 au Havre, le comité interministériel de la mer (CIMer) a adopté une “stratégie nationale portuaire” composée de quatre mesures phares. Parmi ces mesures, on retrouve le lancement du projet HAROPA, fusion des ports du Havre, de Rouen et de Paris dans un unique établissement public. Ce projet, définitivement mis en place quelques mois plus tard, est financé à hauteur de 1.45 milliards d’euros sur la période 2020-2027 et vise à améliorer la compétitivité des ports français. 

Toutefois, dans un rapport rendu le 7 avril dernier, les sénateurs Martine Filleul et Didier Mandelli estiment que ce plan “n’aborde pas la modernisation de la gouvernance des ports français de manière robuste”. Le Sénat critique ainsi le manque d’ambition de la nouvelle stratégie nationale portuaire, regrettant qu’aucun projet et investissement similaire à celui d’HAROPA ne soit prévus dans d’autres grands ports français.

Type de promesse: 
Mots-clés : 

Commentaires