Plan de valorisation du bénévolat

Plan de valorisation du bénévolat

Promesse en cours d"Emmanuel Macron

Promesse en cours


Le 9 novembre 2017, le Premier ministre Edouard Philippe a présenté des premières mesures pour développer le bénévolat et la vie associative au cours d’une rencontre avec des associations. Il a lancé une concertation avec le Mouvement associatif, un organe qui regroupe 600 000 associations. Un rapport a été remis au Premier ministre en mai 2018, contenant 59 propositions. Plusieurs d'entre elles concernent le bénévolat.

Le Mouvement associatif recommande d’augmenter les crédits du Fonds de développement de la vie associative (FDVA) pour la formation des bénévoles. En novembre 2017, il avait été doté de 25 millions d’euros supplémentaires pour compenser la suppression de la réserve parlementaire, qui pouvait être utilisée par les députés pour financer des projets associatifs.

Gabriel Attal, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, a dévoilé le 29 novembre 2018 une feuille de route pour le développement de la vie associative. Il rappelle l’engagement présidentiel de développer le bénévolat, et propose notamment la création de certificats de compétences et de connaissances acquises durant un bénévolat, reconnus sur le marché du travail.

Le feuille de route prévoit également le développement du mécénat de compétences. Un label reconnaîtra l’engagement des entreprises envers les associations. Il souhaite également encourager le mécénat dans l’administration publique.

Gabriel Attal a également promis quatre millions d’euros supplémentaires aux associations pour suivre l’augmentation du nombre de bénévoles : de 20 à 22 millions en 2017.

Type de promesse: 
Mots-clés : 
sport

Commentaires