Prime annuelle de 3 000 euros pour les enseignants en zones prioritaires

Prime annuelle de 3 000 euros pour les enseignants en zones prioritaires

Promesse partiellement tenue d"Emmanuel Macron

Promesse partiellement tenue


La prime annuelle de 3000 euros pour les enseignants en zones prioritaires commence à être mise en place à partir de la rentrée 2018. Le ministère de l’Education nationale a confirmé qu’un premier versement de 1000 euros nets serait effectué lors de l’année scolaire 2018-2019. Le versement du reste de l’indemnité sera progressif : 2000 euros en 2019-2020 et finalement 3000 euros en 2020-2021.

Toutefois, il faut noter que la prime ne concernera que les enseignants et personnels administratifs en réseaux de l’éducation prioritaire renforcée, les zones REP+ et non l’ensemble des zones REP.

De plus, Edouard Geffrey, directeur des ressources humaines du ministère de l’Education nationale, a expliqué qu’un débat était ouvert pour savoir "si un fragment de la prime doit, ou pas être associé à une dimension collective". Une partie de la prime pourrait donc être variable. Le ministère a également annoncé qu’elle pourrait être adossée "aux progrès des élèves et à l’accomplissement du projet d’école et d’établissement".,>

Type de promesse: 
Mots-clés : 
école

Commentaires