Réduire la part des dépenses publiques à 52 % du PIB en 2022

Réduire la part des dépenses publiques à 52 % du PIB en 2022

Promesse non tenue d"Emmanuel Macron

Promesse non tenue


Dans les prévisions du projet de loi de finance 2022, les dépenses publiques s'établissent à 55,6 % du PIB.

Elles reviendraient à un taux pré-crise sanitaire.

En 2019, elles étaient déjà de 55,64 %, 55,6 % en 2018 puis 56,5 % en 2017.  En 2020, elles étaient de 60,8 % du PIB et de 59,9 % en 2021.

Commentaires