Président :

Invitation de dictateurs à Paris

Commentaire de la rédaction: 

Quel chef d'Etat est un dictateur ? Lequel n'en est pas un ? Le terme de "dictateur" employé par François Hollande est sujet à polémique. Originellement chef militaire à qui le Sénat romain octroyait tous les pouvoirs en temps de crise, le mot "dictateur" revêt aujourd'hui un caractère péjoratif.

En l’absence de critères objectifs, Lui Président a préféré considérer comme tels les chefs d'Etat ou très hauts dignitaires de pays considérés comme des « régimes autoritaires » par l'Index de la Démocratie 2011, puis 2012, et encore en 2016.

Cet indice produit chaque année par l'Economist Intelligence Unit est basé sur cinq critères :

    • le processus électoral et le pluralisme
    • les libertés civiles
    • le fonctionnement du gouvernement
    • la participation politique
    • la culture politique

Sont également pris en compte les libertés d'expression, de religion, d'association, et le droit à un procès juste et équitable.

Commentaires